Faire un long trajet en voiture avec 2 enfants en bas-âge

Lorsque vous lirez cet article, nous serons sur la route des vacances en direction du Sud pour aller passer quelques jours dans nos familles respectives. Pour la plupart, ce sera la première fois qu'ils rencontreront Miss JoliCoeur et ils reverront notre fiston qu'ils n'auront pas vu depuis l'été 2015 (soit plus d'un an). Vive la distance... 1 000 km nous attendent (pour l'aller seulement !) et c'est non sans une boule au ventre que j'appréhende ce long (très long !) trajet avec mes deux petits bouts de 2 ans et 4 mois... Car si auparavant notre fils était sage en voiture car il dormait durant presque la totalité du voyage, j'imagine que maintenant qu'il a grandi il voudra s'occuper et se dégourdir les jambes... Il risque de trouver le temps long et nous aussi. J'espère que ce ne sera pas si terrible que ce que je l'imagine, car après il y aura encore le trajet du retour à faire pour rentrer à la maison...


Cet article n'est pas fait pour vous donner des solutions toutes prêtes sur comment passer un trajet agréable en voiture avec des enfants en bas-âge car notre voyage commence à peine... Mais je vais vous dire comment nous avons prévu de nous organiser pour que cela se passe du mieux possible et je reviendrai vous dire en édit comment le trajet se sera déroulé (bien, je l'espère !)

Notre organisation / Nos astuces  




★ Rester sereins

A la base je n'aime pas la route, alors les longs trajets comme ceux-là encore moins ! Je sais que les trajets en voiture sont dangereux, les risques d'accidents possibles et cela me fait très peur pour mes enfants qui sont encore tout petits.  Je sais, mieux vaut ne pas y penser sinon l'on resterait chez soi à ne rien faire du tout ! Il faudra que le conducteur reste calme si les enfants ne le sont pas. Cela ne sert à rien de s'énerver quand l'on a toute la France à traverser. Le but est d'arriver à bon port. Mieux vaut prendre son mal en patience et s'arrêter souvent si besoin.


★ Faire des pauses régulières

Nous avons prévu de nous arrêter souvent pour faire une pause (plus ou moins longue). Cela nous permettra de manger un morceau, notre Petit Cœur pourra aller gambader pour se dégourdir les jambes et Miss JoliCoeur pourra en profiter pour téter. On s'est dit que l'on avait toute la journée du vendredi devant nous, peu importe l'heure à laquelle on arrivera !


★ Les petits dormiront dans la voiture

On compte sur le fait que les enfants dormiront dans la voiture ! On les connait, une demie-heure après avoir quitté la maison ils s'endormiront sûrement bercés dans leur siège-auto. En espérant que cela ne les empêche pas ensuite de dormir la nuit suivante car tout est possible...


★ Couper le trajet en deux

Pour que ce (très) long trajet en voiture se passe du mieux possible, nous avons décidé de nous arrêter une nuit à l'hôtel (le jeudi soir) à mi-parcours. Cela nous permettra de dormir un peu et de nous reposer pour la suite du trajet le lendemain. Je redoute un peu cette nuit à l'hôtel car j'ai peur que nos enfants (qui auront sans doute déjà bien dormi dans la voiture) ne veuillent ensuite plus dormir de la nuit. Ou alors je crains qu'ils ne se réveillent très tôt (vers 5h du matin sachant que nous serons arrivés à l'hôtel vers minuit - 1h). Sans parler des autres clients qui reprendront la route tôt et feront sans doute du bruit dans les couloirs, ce qui risquera de les réveiller... Je ne voudrais que mes enfants se mettent à hurler et que l'on dérange les chambres voisines... Bref, la nuit à l'hôtel est peut-être ce que je redoute le plus (plus encore que la route en elle-même).


★ Prévoir à boire / à manger

Toujours avoir un sac de pic-nique à portée de main quand la voiture roule est très important. Comme ça si quelqu'un a faim ou soif il peut se désaltérer ou manger sans que l'on ait forcément besoin de s'arrêter sur une aire d'autoroute. Nous avons prévu un paquet de bonbons et des gourmandises pour rendre le trajet plus agréable. Et un petit biscuit pourrait être la solution toute trouvée pour faire patienter notre fiston jusqu'au prochain arrêt s'il s'impatiente... (bouhhh, pas bien !)


★ Prévoir des jeux

Si notre Petit Cœur ne dort pas, il risque de s'ennuyer très vite durant les nombreuses heures de route qui nous attendent... Pour l'occuper, nous prévoyons de laisser près de lui quelques jeux à sa disposition : par exemple un livre sonore à feuilleter et avec différentes textures à toucher, un jouet de voyage type hochet avec grelots / miroir etc... Sans oublier son doudou et une sucette ! 


★ Être patients

Le trajet risque d'être long et difficile pour nous tous, il ne nous reste plus qu'à prendre notre mal en patience. Une chose est sûre, nous serons contents lorsque nous arriverons à destination ! Pas sûr que ce trajet nous donne envie de réitérer l'expérience une dizaine de jours plus tard... Mais bon nous n'aurons pas le choix de toute façon, il nous faudra bien rentrer chez nous !


Comme je vous l'ai dit, avant notre Petit Cœur dormait toujours durant la plus grande partie du trajet car il était petit (il n'avait pas encore un an la dernière fois que nous sommes descendus). Cette fois-ci, je me dis que cela devrait bien se passer pour Miss JoliCoeur car les bébés dorment en général beaucoup en voiture SAUF si son frère se met à râler, hurler et pleurer parce qu'il en a marre... Les pleurs sont communicatifs chez les petits... Et cela aurait forcément tendance à énerver le conducteur, ce qui ne serait pas bon pour l'ambiance dans la voiture pour ce long voyage. Alors on va espérer que tout se passe bien, que les enfants soient calmes, qu'ils s'endorment dans la voiture et se rendorment ensuite à l'hôtel... Souhaitez-nous bon courage !




Édit : Nous sommes bien arrivés dans le Sud de la France, les VACANCES peuvent commencer !

Comment s'est déroulé notre voyage ? Alors... Lorsque nous avons pris la route le jeudi soir (juste après que mon mari soit sorti du travail), nous avons vu le moment où après seulement 1h de route nous allions faire demi-tour pour rentrer à la maison... En effet, l'autoroute a été soudainement fermée pour cause de travaux. Sur combien de kilomètres ? On ne le savait pas car il n'y avait aucune indication. On traversait des villes limités à 50 km/h... Quand l'on a toute la France à traverser, on se dit qu'à cette allure nous ne sommes pas prêts d'arriver ! Notre Petit Cœur chouinait en continue et par moments cela dérangeait sa sœur qui se mettait à pleurer (pas longtemps, heureusement !) Était-ce la nuit qui lui faisait peur ? C'est ce qu'on croyait jusqu'à ce qu'il se mette à vomir et à nous dire « y'en a partout »... Super... Le trajet commençait bien...

Nous avons finalement pu reprendre l'autoroute un peu plus loin et rouler jusqu'à notre hôtel qui se trouvait à mi-parcours. Notre Petit Cœur a continué à pleurnicher de temps en temps mais ça va, ça a été raisonnable. Par contre, une fois arrivés à l'hôtel il n'était pas rassuré dans ce lieu qu'il ne connaissait pas et a recommencé à pleurer. Comme on ne voulait pas déranger les gens qui dormaient dans les chambres voisines à 1h du matin, on l'a finalement fait dormir dans notre lit pour la toute première fois. Il s'est endormi une heure plus tard collé tout contre son papa et il est resté cramponné à lui tout le restant de la nuit... Les petits ont dormi jusqu'à 8h et nous avons repris la route un peu plus tard.

La suite du trajet s'est beaucoup mieux passée que la veille. A chaque pause, notre fiston sortait avec son papa pendant que j'en profitais pour nourrir Miss JoliCoeur qui quant à elle, a été très sage durant tout le voyage. On savait qu'elle dormirait beaucoup et que le trajet serait par contre plus difficile pour son frère. C'est bel et bien ce qu'il s'est passé... Enfin, nous sommes bien arrivés à destination et maintenant il ne nous reste plus qu'à profiter des membres de notre famille.





Et vous, des astuces pour que les longs trajets en voiture
se passent bien avec des tout petits ?


http://www.hellocoton.fr/famille/2016-12-02









 Nathalie, blogueuse
Maman d'un petit garçon né fin 2014
et d'une petite fille née durant l'été 2016.



https://www.instagram.com/blogmonjolicoeur/https://www.facebook.com/pages/Mon-Joli-Coeur/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/mon-joli-coeur

14 commentaires:

  1. Bonnes vacances !!! Profitez bien, hâte de savoir comment ça s'est passé. Le plus long trajet fait avec Choupette était de 4h30 (aller, puis retour même durée 2 jours après) elle a beaucoup dormi. Mais elle a pas mal râlé à la descente de voiture. Mon astuce unique mais super pratique, c'est le rétroviseur spécial bébé ! Car comme ils sont à l'arrière et dos à la route, on a quand même besoin de les voir ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! :-)

      Le résumé de notre trajet est ajouté en édit ! Bon au départ, ça n'a pas très bien commencé (autoroute fermée soudainement, un Petit Coeur qui chouinait et qui a fini par vomir... uhm uhm !) On était à deux doigts de faire demi-tour !

      On avait justement acheté un miroir de voiture pour voir les enfants à l'arrière ! Il est arrivé juste avant notre départ, ouf ! C'est vrai que c'est très pratique quand ils sont dos à la route.

      Miss JoliCoeur a quant à elle été adorable car elle a beaucoup dormi. C'est pour son frère que ça a été difficile et long...

      Supprimer
  2. Merci pour ce billet très agréable… et souriant (pour un sujet pas évident) !

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite bon courage et qu'ils dorment bien!
    Les trajets avec mon fils en bas âge était un vrai calvaire (et je pèse mes mots). Il ne dormait pas ou quasi même sur 5h de route et même en partant à l'heure où il dort habituellement.de plus il hurlait ou chouinait tout du long.
    Bref, avec le temps, il est devenu plus patient et on a aussi pu diversifier ses jeux (cela a énormément jouer si l'on puit dire!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton partage d'expérience. Les longs trajets ce n'est pas évident pour les petits... :-(

      Tout s'est bien passé pour Miss JoliCoeur qui a dormi durant tout le trajet (avec des pauses pour téter). Par contre ça a été difficile pour son grand frère qui a beaucoup chouiné (et même vomi !) Il avait l'air très fatigué mais il luttait pour ne pas s'endormir... :-/

      Supprimer
  4. On a fait la Bretagne - le sud par les petites routes avec un FeuFolet de presque 2 ans et un LutinCoquin de 2 mois ... on a carrément couper le trajet en 3 pour ne pas faire plus de 8h de route. Pause toutes les 3h pour nourrir LutinCoquin.
    Si tu as vu mon article, j'avais aussi prévu des jeux pour occuper FeuFolet : des marionnettes de doigts (désamorcent les crises instantanément chez nous) et des personnages dans lequel tu passe des fils 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, les longs voyages avec de si jeunes enfants c'est la galère ! Ça n'a pas été facile pour notre Petit Cœur qui a beaucoup chouiné et ne voulait pas s'endormir... Pas mal l'idée des marionnettes de doigts !

      Supprimer
  5. Bonjour! J'ai fait un très long trajet l'année dernière avec ma puce de 2 ans (plus de 5000 km pour déménager de la côte ouest des Etats-Unis jusqu'en Pennsylvanie), et je partage dans ce billet les 8 activités qui l'ont bien occupée: https://rainbowsetc.fr/2016/01/05/201601058-activites-pour-soccuper-en-voiture-a-2-ans/
    J'espère que cela te donnera des idées de choses à faire dans la voiture! Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oulah, effectivement c'était un très très long voyage ! 5 000km, tu as eu du courage avec une petite puce de 2 ans ! Mon fils a le même âge et il en avait marre, il chouinait beaucoup... :-/

      Je vais aller lire ton article avec plaisir pour me donner des idées ! Merci !

      Supprimer
  6. Pas vraiment d'astuce. On prend vraiment notre temps avec de longues pauses à midi, goûter, repas du soir. Ne pas se presser, penser qu'à l'arrivée, il faudra encore de l'énergie et de la patience pour gérer les enfants qui seront un peu déphasés. Bonne route. Mamine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils sont déphasés avec des trajets comme ça... Que de chamboulements ! On a fait comme toi : des pauses pour se dégourdir les jambes et de la patience... Merci pour ton partage d'expérience ;-)

      Supprimer
  7. Pas facile les longs trajets... Ici pour le moment ça n'excède pas 3h30 quand on doit faire de la route... Mais bientôt ça passera à 5h pour aller voir ma grand mère en Bretagne, et je ne parle même pas pour aller au Luxembourg pour aller voir mon beau frère... Jusqu'ici Curly se tient bien, même si au bout d'un moment il en a clairement marre... J'essaye toujours de profiter du moment de la sieste pour partir, ça aide!! Comment s'est passé votre retour?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non, pas facile du tout ! Et quand Miss JoliCoeur va grandir, ce sera doublement plus difficile ^^ C'est pour ça qu'il faut vraiment croiser les doigts pour que nous puissions être mutés pour nous rapprocher de nos familles et ne plus avoir autant de route à faire.

      3h30 ça va encore... Mais je reconnais que 5h de route ça fait déjà beaucoup avec un p'tit bout !

      Le retour a été plus "facile" car on a roulé de nuit. Mais notre fiston a quand-même trouvé le moyen de vomir lorsque nous étions sur le périph' à Paris ^^

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░