Il y a des choses que j'avais oublié avec le temps...

En devenant maman pour la deuxième fois, je me suis rendue compte à quel point on oublie vite certaines choses... Mon fils, du haut de ses 21 mois (à la naissance de sa petite sœur) était devenu un vrai petit garçon ! Certes il ne parle pas encore, mais on ne peut pas nier que ce n'est désormais plus un petit bébé. De ses premiers mois de vie, je n'avais gardé que les côtés positifs, les bons souvenirs. Mais avec la naissance de ma fille, tout un tas de petites choses me sont revenues à l'esprit sur ce qu'est la vie avec un nouveau-né. En ce qui me concerne, voici ce que j'avais oublié...

à quel point un nouveau-né est léger, petit et fragile

Lorsque ma fille est née, je l'ai trouvé si petite et légère que j'ai pensé qu'elle devait être du même gabarit que son frère lorsqu'il était né prématurément à 34SA. En réalité, elle était plus grande que lui et pesait aussi 800 grammes de plus. Mais comme il a grandi et a pris du poids en 22 mois, je trouve sa sœur légère comme une plume ! Pour tout vous dire, à mon retour de la Maternité j'ai réalisé à quel point notre Petit Cœur était grand ET lourd. Je ne m'en rendais pas compte auparavant car je m'occupais de lui et le portais tous les jours, mais maintenant que je passe beaucoup de temps avec un nouveau-né la différence de taille et de poids est frappante ! Elle me semble aussi tellement fragile ! J'ai toujours peur qu'il lui arrive quelque-chose, qu'elle attrape froid, soit malade... On se prend (un peu) moins la tête quand nos enfants grandissent et sont plus résistants...

que le temps passe si vite entre les tétées

Un nouveau-né est censé téter toutes les trois heures et ce, à partir du début de la tétée. Cela veut dire que si l'on met 45 minutes pour lui donner le sein et lui changer sa couche, il ne nous reste ensuite plus que 2h15 pour le bercer, lui faire des câlins, s'occuper de l'aîné, de la maison, manger et se reposer un peu. Inutile de dire que le temps passe à une allure folle ! D'autant plus que l'allaitement est à la demande, donc bébé peut très bien réclamer à manger plus tôt que prévu, ce qui nous contraint souvent à changer nos plans à la dernière minute... Heureusement deux mois après sa naissance, nous avons enfin trouvé notre rythme. Ma fille tète six fois par jour, durant 10 minutes à chaque sein. Néanmoins, la tétée suivante arrive toujours trop vite !

que l'on ne peut rien prévoir à l'avance


Comme je viens de vous le dire, on vit au rythme de notre bébé. Les premiers temps, on a donc du mal à savoir à l'avance à quelle heure nous serons libres pour faire une petite sortie, puisque tout dépendra de l'heure de la tétée. Je sais que certaines femmes ne se prennent pas la tête et allaitent n'importe où, mais moi j'ai du mal et je préfère être confortablement installée chez moi pour le faire. Je m'arrange donc toujours pour sortir lorsque mon bébé a le ventre plein. Cela me laisse un peu de temps devant moi pour faire tout ce que j'ai besoin de faire à l'extérieur.  

qu'il était difficile de se lever en pleine nuit


J'ai la chance d'avoir eu un premier enfant qui a rapidement fait ses nuits. J'avais donc oublié à quel point il était désagréable de devoir se lever lorsque l'on est soi-même très fatiguée et que l'on a besoin de repos après un accouchement et avec un allaitement quotidien... Mais notre bébé a faim et a besoin de nous, jour et nuit ! Et lorsque l'on a choisi d'allaiter, personne ne peut faire le boulot à notre place... Pas le choix, il faut donc se lever quoi qu'il arrive. Le plus dur ce ne sont pas vraiment les 20 minutes de tétées (souvent moins car bébé est à moitié endormi), mais ce sont les heures perdues si l'enfant est bien éveillé et ne veut ensuite plus se rendormir... Heureusement, maintenant ma fille fait ses nuits. Enfin... en théorie ! Car il y a parfois quelques ratés et il m'arrive encore de devoir me coucher très tard (vers 2h du matin) car elle ne veut pas s'endormir, ou bien de devoir me lever une fois soit en pleine nuit, soit au petit matin (aux alentours de 6h).

que la maison n'est plus jamais calme


Bon ça, c'était déjà un peu le cas avec notre fils. Mais depuis que l'on a deux enfants, c'est encore pire ! Quand ce n'est pas l'un qui pleure, c'est l'autre... voire les deux en même temps ! Grrrr. Manger dans le silence, c'est terminé ! Je ne sais pas pourquoi, mais mes enfants ont le chic pour se mettre à pleurer pile au moment où nous passons à table... Déjà à la Maternité, ma fille réclamait toujours à téter au moment où le plateau repas arrivait (peu importe l'heure !) Ça m'avait donné un avant-goût de ce qui allait se passer à la maison. Quant à mon fils, on dirait qu'il prend un malin plaisir à faire du bruit pour réveiller sa petite sœur lorsqu'il joue dans le salon. Il crie, jette ses jouets par terre, vient secouer son parc... Regarder la télé en leur présence est devenu mission impossible. En fait, il n'y a que durant la sieste des petits que l'on peut ENFIN se poser et profiter d'un moment de calme... Encore faut-il que les deux dorment en même temps !   



à quel point ces petits Êtres 

prennent déjà tellement de place dans nos cœurs  


Il existe une citation qui dit « L'accouchement est le seul rendez-vous à l'aveugle où nous sommes sûrs de rencontrer l'amour de notre vie ». C'est tellement vrai !  Ce bébé on le porte 9 mois dans notre ventre et on l'aime déjà sans l'avoir jamais vu. Alors lorsqu'il arrive et qu'on se rend compte à quel point ce petit Être a besoin de nous, on ne peut que l'aimer ! Il y a des futures mamans qui craignent durant leur grossesse de ne pas aimer leur deuxième enfant autant que leur premier. Cette crainte ne m'a jamais effleuré l'esprit car pour moi il était évident que j'aimerai ce bébé autant que le premier. L'amour se multiplie, il y a toujours de la place dans notre cœur pour un nouvel enfant !


Et vous, il y avait des choses que vous aviez oublié ?


http://www.hellocoton.fr/famille/2016-09-23





 Nathalie, blogueuse
Maman d'un petit garçon né fin 2014
et d'une petite fille née durant l'été 2016.



https://www.instagram.com/blogmonjolicoeur/https://www.facebook.com/pages/Mon-Joli-Coeur/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/mon-joli-coeur

18 commentaires:

  1. \o/
    Je me reconnais tellement dans ton article ...
    Et il y a aussi les fois où j'oublie qu'il ne peut pas faire comme son frère et que j'essaye de le mettre debout pour finir d'enfiler le pantalon ... c'est là que je me rend compte à quel point c'est difficile d'habiller un petit bébé ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça fait plaisir de voir qu'il y a des personnes qui se reconnaissent dans ce que j'écris :-)

      Ah ah pour le pantalon ! Eh non, il est encore un peu petit pour l'habiller debout ^^ Ils ont beau n'avoir que 20 mois d'écart, nos premiers ont déjà bien grandi !

      Supprimer
  2. Ca m'étonne pas, quand je repense aux premiers jours avec ma fille, je me demande comment je faisait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que ça va en s'améliorant avec le temps :-)

      Supprimer
    2. C'est clair et heureusement que ça revient :) A noël on m'a mis un bébé de 3 mois dans le bras, j'étais en mode stress mdr pourtant j'étais à l'aise avec ma fille :)

      Supprimer
    3. Ah mais tu sais, on est toujours plus à l'aise avec ses propres enfants qu'avec ceux des autres ! Enfin... Moi en tout cas c'est comme ça ^^

      Supprimer
  3. Très bel article Je commente peu mais j'aime beaucoup lire ce que vous écrivez. J'ai une fille de presque 18 mois et je me rends compte au quotidien qu'on a plus les "inconvénients" du bébé Elle vient de se mettre à marcher depuis dimanche et on apprécie de ne plus devoir toujours la porter Et plus elle grandi plus je me dis que j'aurais du mal à recommencer même si on aime profondément nos enfants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)

      Il ne faut pas hésiter à commenter, ça me fait plaisir et ça m'apprend également à connaitre mes lectrices et leur point de vue sur les sujets que j'aborde ;-)

      C'est vrai qu'à 18 mois, les "inconvénients" du tout petit bébé sont loin derrière nous (je m'en rends compte maintenant que ma fille est là). Car avant, mon fils de 20 mois était toujours mon petit bébé hihi. Mais il est vrai qu'à partir du moment où l'enfant se met à marcher, c'est différent ! Il devient autonome et on se casse moins le dos ^^

      Félicitations à votre petite fille pour ses premiers pas !!!

      Supprimer
    2. Ce n'est pas trop dur de gérer tout cela au quotidien (un bébé et un enfant en bas âge) ? Je me demande de plus en plus si on en serait capable Notre envie au départ était d'avoir 2 enfants Mais à l'heure actuelle on doute vraiment

      Supprimer
    3. Ben... Si c'est un peu difficile (depuis mon troisième trimestre de grossesse en fait). La fatigue, mon fils qui s'affirme de plus en plus (est-ce le fameux "terrible two" qui a commencé ?) et le bébé qui demande beaucoup d'attention, sans parler des soins quotidiens qui sont multipliés par deux (bains, changements de couches, repas)... Surtout là pendant 3 semaines le papa n'est pas là car il est en stage et ne rentre que le week-end, du coup je dois TOUT gérer toute seule ! C'est simple, je ne peux me reposer que pendant leur sieste de l'après-midi et la nuit... Mais ce n'est pas non plus impossible, hein ! Je pense que ça ira mieux d'ici quelques mois quand le deuxième bébé aura grandi un peu et que le grand sera encore plus autonome. Par contre mon mari voudrait que le troisième ait 2 ans d'écart avec notre petite puce, mais là j'avoue que pour l'instant l'envie m'est passée... Je veux bien un troisième, mais pas tout de suite ! (dans 3 ans ^^)

      Supprimer
  4. Oh oui moi aussi j'ai oublié plein de choses et pourtant ma fille n'a que 1 an ! Le fait qu'elle ait été si petite et fragile, que je pouvais la coucher sur notre lit et sortir de la pièce 5 min; je trouve que les 4 repas reviennent vite (peut être parce que manger ce n'est pas sa priorité et qu'il faut ruser pour qu'elle mange assez bien) alors je ne me souviens plus que je passais une bonne partie de la journée à la nourrir ! Par contre moi les nuits je m'en souviens bien. Je n'ai pas besoin d'énormément de sommeil mais je me souviens de plusieurs nuits m'être dit "mais pourquoi on a fait un bébé !" Notre fille est adorable, dort très bien et est très souriante, il paraît que ça aide pour se décider à avoir un 2e bébé ^^ je commence à avoir envie d'un petit frère ou soeur pour elle mais pas pas encore d'envie d'un 2e bébé pour nous ! Nous ne sommes pas encore prêts à perdre les moments que l'on a pour nous. Pourtant j'aimerais un petit écart d'âge. D'ici l'été prochain peut être ;)
    Bon courage avec tes 2 petits bouts !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On oublie vite...

      C'est vrai que l'avantage d'un petit bébé, c'est que lorsqu'on le laisse quelque-part il y reste et ne risque pas de s'échapper comme les plus grands ^^

      Oui j'avoue que lorsque l'enfant dort bien, est gentil, souriant etc... ça donne envie d'avoir un deuxième. C'est d'ailleurs pour ça que nous avons mis en route la petite sœur plus tôt que prévu ;-) Par contre, c'est vers la fin de ma grossesse que le grand a commencé à affirmer son caractère et depuis c'est plus difficile... :-/

      Quand vous vous sentirez prêts, c'est un beau projet que d'agrandir la famille :-)

      Supprimer
  5. Les nuit ont oublie vite! Mon fils a fait ces nuits à 13 mois... oui oui!! C’était il y a 2 mois. Quand il me réveille à 5h45 maintenant j'ai bien du mal à me lever...
    Par contre ce qui est bien avec un nourrisson c'est que quand on le pose on peut aller faire pipi il sera tjs à la meme place... Avec nos "grands" c'est plus compliqué!
    Pour ma part je ne suis pas vraiment presser de faire le 2eme. J'ai déjà du mal a gérer la maison le boulot et le chaton, et à me remettre de 13 mois de nuits entrecoupées alors relancer tout ça...
    En tout cas profites à fond de tout ça, parce que c'est vrai qu'on oublie vite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On prend vite goût aux longues nuits sans interruption ! Du coup lorsqu'il y a un loupé et que l'enfant nous réveille en pleine nuit ça fait mal... :-/

      Tu as raison pour le nourrisson qui reste à sa place ! C'est bien pratique, c'est vrai. Car les plus grands s'échappent et ne tiennent plus en place (en tout cas mon grand est comme ça). On ne peut plus le laisser seul 5mn.

      Prend ton temps. Tu lanceras le petit deuxième quand tu en auras vraiment envie et que tu te sentiras prête à tout gérer :-) Car j'avoue qu'au début c'est pas simple...

      Supprimer
  6. Pfiou c'est clair qu'on oublie vite... J'ai lu un livre qui m'a mis une claque, du coup je veux remonter le temps et revivre les premiers instants de mes filles ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne se rend pas compte qu'ils évoluent au jour le jour... Et puis on revoit des photos / vidéos de nos enfants plus petits, et là on se prend une claque ^^

      Supprimer
  7. Joli article, je voulais un faire un de ce style... À voir si je me lance <3
    En tout je me suis retrouvée dans le tien
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui, n'hésite pas à te lancer !
      J'irai le lire avec plaisir ;-) Bisous

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░