Mon 2ème accouchement : Rapide et SANS péridurale !

Après vous avoir annoncé la naissance de notre petite fille il y a une dizaine de jours, je reviens aujourd'hui pour partager avec vous le récit de mon accouchement. Plusieurs d'entre-vous me l'ont demandé et comme enceinte j'aimais beaucoup lire ce genre d'articles, je me suis dit pourquoi pas ! Je l'avais déjà fait pour mon premier et cela me permet de garder une trace de cette journée particulière. Il faut savoir que mon accouchement ne s'est absolument PAS déroulé comme je l'avais imaginé (une fois de plus !) Souvenez-vous, durant ma grossesse je vous avais parlé de mon souhait de prendre à nouveau la péridurale pour plusieurs raisons. Si vous avez lu le titre de mon article, vous avez compris que je n'y ai finalement pas eu recours... Allez, laissez-moi vous raconter comment ma petite fille est venue au monde...

Le récit de mon accouchement


Tout a commencé au petit matin, le vendredi 15 Juillet 2016. Les premières contractions sont apparues à 6h30, au réveil. Pendant un quart d'heure, elles ont été espacées de cinq minutes. Puis très vite, elles se sont rapprochées toutes les trois, puis deux minutes... Les contractions étaient longues et douloureuses. La douleur était plus intense que lors du travail pour mon premier enfant (qui avait duré des heures...) A 7h du matin je suis allé réveiller mon mari car la douleur était telle, qu'il nous faudrait bientôt partir pour la Maternité. Je voulais absolument prendre une douche avant d'y aller mais me voyant souffrir ainsi, mon chéri a compris qu'il fallait faire vite ! En rigolant il m'a même dit un truc du style « Dépêche-toi, il faut y aller rapidement, tu as vu comme tu souffres ! Ce n'était pas comme ça la première fois. Fais vite, sinon quand tu vas arriver là-bas ils vont te dire que c'est trop tard pour avoir la péridurale et tu devras faire sans. » Uhm, uhm... Il a ensuite été réveiller le petit et l'a préparé pendant ce temps. Heureusement que ma valise était prête cette fois, car durant les contractions je ne pouvais plus bouger. Il a ensuite été déposer notre Petit Cœur chez la voisine qui s'était proposée de le garder et nous voilà partis direction la Maternité.

En route, je sens un peu de liquide couler entre mes jambes... Mince, la poche des eaux s'est fissurée ! On se dépêche et une fois arrivés sur le parking de l'hôpital à 8h, je perds les eaux en sortant de la voiture. On se dirige alors rapidement vers les urgences de la Maternité en laissant au sol quelques gouttes d'eau sur mon passage... Sur place, je suis immédiatement accueillie par une sage-femme qui me pose des questions sur mon terme, sur le déroulement de ma grossesse, sur mon premier accouchement et qui m'examine. En m'allongeant sur le fauteuil je lui dis pleine d'espoir que « J'espère que je pourrai vite avoir la péridurale car ça fait mal... » Elle m'ausculte et avec un regard plein de compassion me dit tout bas « ça ne va pas être possible, nous n'avons pas le temps de poser la péridurale car votre bébé arrive. » Quoi ? ! Je lui demande alors à combien je suis et elle me répond à 9. Déjà ? ? ! Si vite ? ! Je n'en reviens pas... S'en suit un petit moment de panique intérieure car je ne me sens pas prête... Je vais devoir accoucher SANS péridurale alors que je ne m'y étais absolument pas préparée ! ! ! Elle me rassure un instant  en me disant que tout va bien se passer et l'on part s'installer en salle d'accouchement.

Il s'agissait de la même pièce que celle où j'avais donné naissance à mon premier enfant. Sauf que cette fois-ci, je n'y resterai que très peu de temps. On m'installe sur le fauteuil, les contractions se font plus intenses et j'essaie tant bien que mal de respirer et souffler du mieux que je peux pour atténuer la douleur. A un moment, je sens que j'ai envie de pousser et dis à mon mari d'appeler les deux femmes qui devaient m'aider à accoucher. Il me répond « je ne peux pas, elles ont quitté la pièce.» La blague ! Heureusement, elles sont très vite revenues et m'ont autorisé à pousser.

Là, j'étais comme enfermée dans ma petite bulle. Je fermais les yeux pour me concentrer sur les contractions et la descente du bébé. J'ai poussé plusieurs fois, parfois en ayant l'impression que mon bébé ne sortirait jamais. La tête est sortie, il fallait ensuite faire passer les épaules. C'était douloureux, mais sur le coup on se dit qu'il faut pousser encore car plus vite l'enfant sortira et plus vite la douleur s'envolera. Et puis au bout de quelques poussées, la sage-femme me dit « Vous pouvez attraper votre bébé.» La voilà posée sur moi, ma fille, mon deuxième bébé. On oublie à quel point ils sont petits quand ils viennent de sortir du ventre de leur mère. En la voyant pour la première fois, j'ai pensé qu'elle devait être du même gabarit que son frère à la naissance car elle me semblait si petite ! En fait pas du tout, elle était plus grande que lui et pesait 800 grammes de plus.

Mon ressenti sur cet accouchement sans péridurale


Au final, ce n'était pas prévu mais je suis ravie d'avoir accouché sans péridurale. Déjà parce que tout est allé très vite, mais aussi parce que l'accouchement s'est très bien passé. Comme je ressentais tout, je pense que mes poussées étaient plus efficaces. Cette fois-ci, je n'ai eu ni épisio' (ni déchirure), ni forceps. On ne m'a pas injecté dans mon corps de produits liés à la péridurale et je me suis très vite remise de mon accouchement. Avec le recul, je me dis que la douleur n'a pas été aussi forte que ce à quoi je pensais. Je m'attendais à une douleur extrême. Certes ce n'était pas une partie de plaisir, mais ça a été. S'il avait fallu tenir ainsi des heures ça n'aurait pas été pareil, mais comme ma fille est née environ trente minutes après mon arrivée à la Maternité la douleur n'a pas été très longue à gérer. Quand j'entendais dire qu'on oublie la douleur que l'on vient de vivre sitôt le bébé dans nos bras, j'étais sceptique. Pourtant c'est vrai ! Je conclurais même en disant que c'était l'accouchement parfait ! Express et sans complications. Je ne pouvais pas rêver mieux ! En plus cette fois-ci, j'ai eu le plaisir de garder mon bébé contre moi durant deux heures en salle de naissance. J'ai pu faire connaissance avec elle tranquillement et lui donner la tétée d'accueil. Rien à voir avec mon premier accouchement...

Je n'en garde que de bons souvenirs.



Qui a accouché sans péridurale ? 
Quel souvenir en gardez-vous ?



http://www.hellocoton.fr/famille/2016-07-29






 Nathalie, blogueuse
Maman d'un petit garçon né fin 2014
et d'une petite fille née durant l'été 2016.



https://www.instagram.com/blogmonjolicoeur/https://www.facebook.com/pages/Mon-Joli-Coeur/1401569383444290http://www.hellocoton.fr/mapage/mon-joli-coeur

38 commentaires:

  1. Whaaaaa quel accouchement!!! C'est bien quand ça se passe comme ça! On le dit souvent que pour un deuxième c'est rapide ^^ voilà un magnifique souvenir pour toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, j'avais entendu dire que pour un deuxième enfant l'accouchement était plus rapide (et ainsi de suite pour les suivants...) A ce rythme, la prochaine fois je vais accoucher chez moi ! ^^

      Supprimer
  2. je rêve en secret d'un accouchement comme celui ci, peu médicaliser et surtout rapide, mais vu comment j'ai eu mal pour mes 2 garçons de moi même je ne me préparerai jamais a un accouchement sans péri!! en tout cas super pour toi une jolie naissance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je n'y étais pas préparée non plus ^^ Je comptais prendre la péridurale, mais au final je suis contente de cet imprévu car avec le recul je me dis que ça a été, la douleur a été gérable et surtout ça a été très rapide ! :-)

      Supprimer
  3. Mon 2e accouchement ressemble au tien. Pas le temps pour la péridurale, il fallait faire sans. Juste le temps d'aller en salle de naissance ! C'était un jeudi à 6h du matin.
    Mamine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a vécu la même chose alors :-) Par contre pour le 3ème je me demande combien de temps j'aurai pour partir à la Maternité sans risquer d'accoucher chez moi ^^

      Supprimer
  4. Veinarde ... le mien a aussi été rapide mais pas autant et justement, le problème était que je ne gérais pas du tout la douleur sous monitoring ...
    Alors j'ai craqué pour la péridurale qui finalement à été inutile puisque la poussée à commencé en même temps que la pose ...
    Par contre, je confirme, on oublie la douleur et j'ai trouvé l'expulsion moins douloureuse que les contractions !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette fois-ci je n'ai même pas eu de monitoring ^^

      Rhooo au final la péri' a été posée mais n'a servi à rien pour toi... :-/

      Les contractions sont douloureuses c'est vrai. Lors de l'expulsion par contre on se dit qu'on tient le bout et que la souffrance va bientôt se terminer avec un beau cadeau à la clé : notre enfant.

      Supprimer
  5. Oh super, je suis contente pour toi :) J'ai eu aussi un accouchement assez rapide (du moins pour un premier) et j'ai accouché avec une péridurale qui ne marchait pas, et j'avoue que j'aurai aimé qu'elle fonctionne car l'expulsion était quand même bien douloureuse !
    Bises
    Laura

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, c'est le pire d'avoir une péridurale qui ne fonctionne pas... Accoucher ce n'est pas une partie de plaisir, mais on oublie la douleur lorsque l'on sert notre bébé dans nos bras :-) Bises

      Supprimer
  6. Ca me fait penser au mien d accouchement (sauf que mon mari m à forcée à partir à la maternité et que moi j étais persuadée que c était un faux travail)... Bilan des courses trop tard pour une péri et une sage femme qui a réceptionné 4.3 kg de petite boule alors qu elle n avait pas eut le temps de trouver mon dossier.. C était prévu madame en fait qu il soit gros...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a eu raison de te forcer à partir à la Maternité ^^ 4,3kg sans péridurale ! Bravo à toi ;-)

      Supprimer
  7. Bonjour,
    D'abord et avant tout félicitations !
    J'ai vécu pour Petit Bébé le même genre d'accouchement (alors que pour Grand bébé je m'étais traînée 15h en salle de naissance), mon sac d'accouchement contenait donc tout un tas de trucs qui me font rire à posteriori:deo, revues, lingettes rafraîchissantes ...
    Hum comment dire!
    J'ai la chance inouïe de ne pas souffrir des contractions, ça me gêne mais pas plus, je suis donc arrivée à la mater pas bien sure que c'était le moment, la SF non plus quand elle a vu ma tête, moins de 2h après Petit Bebe était dans mes bras(j'avais aussi été séparée de Grand Bébé à la naissance ). Pas de péridurale , pour quoi faire, j'ai pas mal...Sauf que moi, à l'inverse j'ai cru crevé pour sortir les 3kg9 de ma fille.
    Je ne regrette rien pour autant, 6 mois plus tard je recommencerai volontier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci :-)

      Arf, moi c'est pareil pour ma valise qui contenait tout un tas de trucs dont je ne me suis finalement pas servi durant mon séjour à la Maternité ^^

      C'est bien ça de ne pas souffrir lors des contractions. Tu en as de la chance ! 3kg9, un beau bébé ! Mais tu vois, on oublie la douleur et on recommencerait sans hésiter ;-)

      Supprimer
  8. Moi sans péri et franchement on a mal sur le coup on va se le cacher mais c'est tellement merveilleux!! J'ai eu aussi bien mal lorsqu'il y a fallut sortir le placenta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je n'ai pas souvenir d'avoir eu mal pour le placenta par contre. En fait, je ne m'en souviens plus. Comme j'avais ma fille dans mes bras, c'est tout ce qui comptait. Mais j'ai cru à un moment que la tête n'allait pas passer ^^ C'est vrai qu'on a mal sur le coup, mais après on oublie la douleur :-)

      Supprimer
  9. j ao vecu cela.aussi pour mon 2eme une fille mais a domicile car je n aii pas eu le.temps.de partir....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, ça c'était ma crainte... Tout s'est bien passé ?

      Supprimer
  10. Très beau récit ♥ Encore bienvenue à ta poupée
    Pour ma première (5 ans en arrière) j'ai eu une belle grossesse mais également un bel accouchement à l'hopital (pas de fortes contractions et en 5h ma puce était née) j'étais jeune et j'avais très peur d'avoir mal alors j'étais contente d'avoir eu une péridurale.
    Pour ma deuxième (1 an en arrière) j'ai eu une grossesse et un accouchement de rêve. j'ai accouché dans mon salon en urgence mais tout c'est très bien passer et en plus je n'ai senti aucune douleur car elle est née seulement en 25 minutes.
    Donc j'ai également accouché sans péridural et c'était juste magique ♥
    Voici le lien vers mon récit d'accouchement si cela t'intrigue ;)
    http://mademoiselle-coralie577.blogspot.fr/2015/03/elle-pousse-son-premier-cri-la-maison.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup :-)

      Je suis allé lire ton récit. Waouh ! Tu as fait fort ! Un accouchement express, sans douleur et chez toi. Génial ! ;-)

      Supprimer
  11. Pour mon petit garçon, j'ai perdu les eaux à 8h, à 9h on partait pour la maternité, les contractions ont commencé là-bas, à 11h10 mon bébé était là, du coup pas le temps non plus pour la péridurale!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que pour toi aussi tout s'est passé très vite ! ;-) Avec le recul, je me dis que c'est mieux ainsi, tu ne trouves pas ?

      Supprimer
  12. Sans ici, les 2 ce n'était pas voulu, juste une horreur pour moi, un très mauvais souvenir ce mal être, épisio au premier, déchiré au second, de la compote en bas en gros..., ce flot de douleur, pff je me suis jurée de ne plus refaire d'enfant aussi pour cela ! J'ai accusé le coup très longtemps et cela me laissera un très mauvais gout du tout rose que l'ont nous annonce de la naissance de bébé. Oui bébé est la, mignon et tout, mais pour moi ca n'a pas fait le pansement sur cela. Bisoux, félicitations à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhh ma pauvre... :-( Je reconnais avoir eu de la chance car tout est allé très vite et s'est bien passé. Si j'avais eu une épisio (comme pour mon premier) ou bien une déchirure à recoudre, ça n'aurait pas été la même chose ! Tu as dû beaucoup souffrir pour que tu ne veuilles plus refaire d'enfant à cause de ça... :-/ Bisous

      Supprimer
  13. Je n'avais pas encore prit le temps de lire ton article et ça me fait sourire.

    En plus d'avoir accouché à 1 semaine l'une de l'autre, je découvre qu'en plus, nous avons pas mal de choses en commun pour ce second accouchement (l'express et le sans péridurale).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben je vais aller lire le récit de ton accouchement alors ;-) C'est marrant qu'on ait vécu à peu près les mêmes choses à une semaine d'intervalle :-)

      Supprimer
  14. Et oui, je fais partie de celles qui aiment lire des récits de ce genre alors merci pour celui-là. Quel bel accouchement, c'est effectivement un accouchement parfait. Et tu dois te sentir si fière ! Si l'envie te dis, j'ai vécu un 2e un peu pareil, un poil plus long, mais pas prévu non plus et tout aussi passionnant. Je le décris ici : http://mapetiteoeuvre.blogspot.fr/2015/06/mon-2e-accouchement-le-film-de-ma-vie.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben ça tombe bien alors ! Au moins je n'ai pas écrit ce billet pour rien ;-) Merci pour ton commentaire. Je vais aller lire le récit de ton accouchement avec plaisir :-) A très vite !

      Supprimer
  15. Holalala, quelle histoire, sans péridurale alors que tu l'envisageais... Je n'ose l'imaginer ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair ^^ Quand elle m'a dit que je ne pourrais pas l'avoir, je ne faisais pas la fière ! Il faut dire que je n'avais même pas envisagé cette option et ne pensais pas que mon col serait si vite ouvert à 9 !!! Heureusement que tout s'est bien passé :-)

      Supprimer
  16. Ah oui au final j'aimerais beaucoup que ça se passe comme ça pour mon prochain enfant ! ! Merci d'avoir partagé ce récit avec nous 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, avec plaisir :-)

      Je te souhaite que ça se passe si vite et bien pour ton prochain enfant !

      Supprimer
  17. Contente de savoir que tu as l'accouchement que tu espérais et d'avoir pu accueillir ta baby girl ! Moi aussi j'ai fait tout le travail sans péri parce que ça a été très très vite mais péri quand même car ma fille est restée bloquée dans mon bassin pendant 4h... j'aurais aimé l'expulser sans mais je n'aurais pas pu tenir plus longtemps et pourtant je ne suis pas douillette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement si la douleur avait dû durer plusieurs heures de plus, je pense que je n'aurais pas tenu ^^

      Bon de toute façon on m'a immédiatement installée en salle d'accouchement car le bébé arrivait. On m'a dit qu'on n'avait pas le temps de poser la péri'. J'ai souffert sur le coup, mais j'ai eu de la chance car ça a été très rapide et la douleur a été vite oubliée lorsque j'ai serré ma fille dans mes bras :-)

      Supprimer
  18. J'ai accouché sans péridurale pour mon 1er bébé après un travail de 17h00. J'en garde un très bon souvenir malgré la durée, l’ocytocine à la fin et une épisio. Mais pour mon 2e (qui arrive début 2017) j'avoue que je rêve d'un accouchement plus rapide! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 17h de travail ! Eh ben ! Tu as eu du courage d'avoir supporté les contractions douloureuses durant tout ce temps :-) Je te souhaite un accouchement plus rapide pour le deuxième, c'est vrai que c'est génial lorsque ça va vite. Bonne continuation pour ta grossesse ;-)

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░