2ème grossesse : 3ème cours de préparation à la naissance

Pour ce troisième cours de préparation à la naissance, ma sage-femme et moi nous étions donné rendez-vous à mon domicile. Nous nous étions mises d'accord la fois précédente pour faire du travail sur le ballon, notamment pour m'aider à adopter de bonnes postures et avoir moins mal au niveau du bassin. Avant son arrivée, j'ai donc préparé les lieux dans la chambre de notre future Baby Girl et organisé un petit coin sympas avec un tapis au sol. J'en ai profité pour regonfler mon gros ballon de gym pour l'occasion. Tout était prêt pour démarrer cette nouvelle séance !

Le déroulement de la séance


Nous nous sommes installées dans la chambre du futur bébé et la séance a débuté. Le but n'était bien entendu pas de réaliser des exercices assez poussés pour aider au travail et faciliter la descente du bébé dans le bassin (comme cela peut être le cas le jour J). A ce stade, ma sage-femme souhaitait simplement que je prenne conscience de mon corps et plus précisément de mon bassin. Faire quelques mouvements d'étirements sur le ballon allait m'aider à l'assouplir afin de diminuer les douleurs que je ressens au quotidien. C'était des exercices tout simples mais qui m'ont montré qu'on pouvait ensuite adopter une meilleure position, moins douloureuse. Pour le premier exercice, j'étais assise sur le ballon et devais basculer mon bassin vers l'avant puis souffler pour tout relâcher. Ensuite, je devais réaliser la même chose vers l'arrière puis sur les côtés, à droite et à gauche. Une fois cela fait, il est vrai qu'en revenant à la position de départ ma posture était meilleure soit parce que j'avais bien relâché mes muscles soit parce que le fait d'avoir bougé m'avait permis de mieux me positionner. Pour le deuxième exercice, je me suis mise debout et devais positionner le ballon entre le mur et moi. Le ballon se trouvait dans mon dos (à moi de le mettre à ma convenance vers le bas ou le haut du dos). Chaque personne est différente et il y a des postures qui conviennent à certaines femmes mais pas à d'autres. Il fallait ensuite à nouveau faire basculer mon bassin vers l'avant, vers l'arrière puis sur les côtés, en n'oubliant pas de relâcher la pression à chaque fois. Nous avons également fait la même chose sans ballon. Cela est censé nous aider à trouver une meilleure posture lorsque nous sommes debout. Pour le troisième exercice, nous sommes passé au sol. Le ballon situé devant moi, je devais poser mes bras dessus et me laisser aller vers l'avant en relâchant mes muscles. Le but était de trouver une position confortable pour me détendre. Cela pourra m'aider le jour J. Le plus confortable était de s'asseoir d'abord à cheval sur le coussin d'allaitement, puis de se laisser aller sur le ballon situé juste devant soi. Ma sage-femme m'a ensuite fait des pressions dans le dos, sur les côtés de la colonne vertébrale afin que je me détende complètement. Ce sont des techniques inspirées du Shiatsu, on descend petit à petit en effectuant de légères pressions avec ses pouces, puis on fait la même chose en effectuant de petits cercles, ensuite quelques pressions avec la paume des mains, puis on réchauffe tout avec des mouvements de va-et-vient de haut en bas. Je connaissais déjà cette technique pour l'avoir moi-même pratiqué durant mes cours de modelages en école d'Esthétique. Elle m'a appris cette technique pour que mon mari me fasse me détendre environ deux fois par semaine. Quant à moi, j'en ai profité pour bien me relaxer. Inutile de vous dire que pour l'instant, je n'ai pas encore eu droit à mon moment de relaxation avec mon chéri... Pourtant, j'en aurais bien besoin !


Cette troisième séance était plutôt agréable, surtout lorsque ma sage-femme m'a fait me relaxer avec ses points de pression dans le dos. Quant au fait de bouger mon bassin, je peux dire qu'après l'avoir mis en pratique, j'ai effectivement réussi à trouver des postures moins douloureuses pour moi au niveau du bassin. Vous n'avez peut-être pas tout compris car il est difficile de tout bien expliquer par écris, sans exemple. Mais même si ces exercices peuvent sembler totalement banals, voire même sans intérêts car pas compliqués du tout, je leur ai tout de même trouvé une utilité dans ma vie de tous les jours. De temps en temps, je travaillerai à nouveau ces mouvements sur mon ballon.


Durant vos cours de préparation à la naissance,
avez-vous fait du travail sur ballon ? Quels exercices avez-vous réalisé ?



Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Je n'ai pas beaucoup d'expérience avec le ballon. La sage-femme me l'avait proposé lors de mon 1er accouchement. En tout cas, dans mon cas, c'est la position du 3e exercice qui me soulage le mieux lors des contractions, on peut prendre cette position avec ou sans ballon.
    Mamine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien qu'elle te l'ait proposé en salle de travail ^^ Moi ça n'avait pas été le cas le Jour J (contexte particulier). Du coup j'espère pouvoir y avoir droit cette fois-ci pour faire avancer le travail plus vite :-) Exact, pour le troisième exercice on peut aussi faire la même chose en s'appuyant au lit par exemple. Merci d'avoir partagé ton expérience ;-)

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░