2ème grossesse : 2ème cours de préparation à la naissance

Mon deuxième cours de préparation à la naissance a eu lieu au cabinet de ma sage-femme et pour cette deuxième consultation, j'ai souhaité revoir les bases concernant la mise en place de l'allaitement maternel. Car même si j'ai allaité mon premier bébé, il y a certaines choses que j'avais oublié entre-temps. Alors ça fait du bien de se les remémorer un peu avant l'arrivée de notre enfant. J'ai donc trouvé ce cours intéressant. Voici un résumé de ce que nous avons vu à ce sujet.

Le déroulement de la séance


Exceptionnellement, le rendez-vous a eu lieu au cabinet de ma sage-femme. Il faut savoir que désormais, c'est elle qui vient à la maison. Cela m'a fait plaisir de retrouver le lieu cocooning où j'avais suivi ma première préparation en 2014. Il y avait toujours les nombreux faire-parts de naissance accrochés au mur, le grand tapis au sol où l'on peut s'asseoir confortablement au choix sur un gros ballon, sur un petit fauteuil à bascule ou encore bien calé sur des coussins d'allaitement. La décoration est colorée et féminine (son fauteuil de consultation est entièrement rose !), j'aime beaucoup. Tout est fait pour que la future maman se sente bien en ce lieu.

✎ Les thèmes abordés durant ce deuxième cours


Pour ce deuxième cours de préparation à la naissance, j'ai souhaité parler de l'allaitement maternel et plus précisément de sa mise en place. Pour mon premier, la mise en route a été particulière avec l'utilisation d'un tire-lait les premières semaines alors que mon fils était hospitalisé en néonatalogie. Cette fois-ci, nous sommes revenus rapidement sur plusieurs choses en prenant en compte qu'il s'agirait (normalement) d'un enfant qui ne serait pas prématuré et que je pourrai nourrir normalement dès sa naissance. Elle a très brièvement évoqué les bienfaits de l'allaitement maternel aussi bien pour le bébé que pour la maman. Nous avons revu quelles étaient les bonnes postures pour allaiter notre bébé. Il faut que l'enfant soit droit, son ventre doit être collé contre nous et sa tête positionnée bien en face du sein. Si son nez est collé dedans, ce n'est pas grave ! C'est ainsi que sa prise au sein sera meilleure (et rassurez-vous, il peut toujours respirer avec ses narines). Pour éviter les crevasses, une bonne position reste la meilleure prévention ! Le bébé ne doit pas tirer sur le téton. Pour cela, il ne doit pas être positionné trop bas ou trop loin du sein. Elle a rappelé qu'il était important de nourrir notre bébé dès qu'il montrait des signes d'éveil (ça nous laisse le temps de nous installer correctement et dans le calme). Il vaut mieux éviter d'attendre que l'enfant réclame, pleure et soit énervé. Elle a insisté sur le fait que le bébé ne doit pas boire d'eau au début, que le lait maternel suffit (même si c'est un bébé d'été). Elle a également évoqué les pics de croissance en disant qu'il est normal certains jours que l'enfant soit collé au sein de sa maman toute la journée. Même si l'on a l'impression que nos seins sont vides et que l'enfant a toujours faim, il ne faut surtout pas abandonner ! C'est à cette période que les belles-mères mettent souvent leur grain de sel en disant « Mais t'as plus de lait ! Faut arrêter d'allaiter maintenant ». Non en fait c'est normal, il faut un peu de temps avant que le corps se mette à produire davantage de lait mais ça va venir et l'enfant a quand-même bel et bien de quoi manger. En réalité, plus l'enfant va téter et plus notre cerveau va commander la production de lait à notre corps. Ma sage-femme m'a également déconseillé l'utilisation de la sucette lorsque le bébé est allaité (surtout au début). Comme notre premier enfant a pris ses doigts et qu'il est désormais impossible de les lui faire enlever de la bouche, on s'était dit qu'on tenterait la sucette avec notre deuxième. Heureusement qu'elle m'a fait cette piqûre de rappel... On a également revus les accessoires qui existent comme les coussinets d'allaitement, les coquilles de recueil (dont elle n'est pas fan) et les bouts de sein en silicone (que je connais très bien pour en avoir utilisé durant nos 6 mois d'allaitement avec mon fils).


Cette deuxième séance de préparation était en quelque sorte un cours de révision de ce que l'on avait déjà vu ensemble deux ans auparavant pour préparer au mieux l'allaitement que je souhaiterais mettre en place avec ma future baby girl. J'espère que tout se passera bien et que je pourrai lui donner sa première tétée de bienvenue en salle d'accouchement. Je n'avais pas pu le faire pour mon premier, mais j'aimerais vivre ce merveilleux moment avec ma fille.


Qui allaite son bébé ?
Des conseils pour les futures mamans allaitantes ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. J'allaite toujours mon Curly. Un seul mot d'ordre maintenant : Profiter, et ne plus écouter les conseils autour! N'hésite pas à rejoindre le groupe de la leche league sur facebook, il y a beaucoup d'entraide et de conseils ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super pour Curly ! :-) Profitez tous les deux !

      Merci pour le conseil concernant le groupe de la Leche League, si besoin j'irai le rejoindre ^^

      Supprimer
  2. On est beaucoup mieux armé pour un 2e allaitement. Par contre, sais tu pourquoi elle n'est pas fan des coquilles ? Pour mon 2e bébé, j'en ai utilisé quand l'allaitement était bien lancé. Ça me permettait de ne pas aplatir les mamelons avec le soutien gorge. Quant aux coussinets, je les déconseille, ça assèche et ça aplatit 😉
    Mamine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors pour les coquilles, c'est parce que ça entraîne souvent une surstimulation de la lactation et un risque d'engorgement (source : Leche League). En fait, c'est surtout qu'il ne faut pas les porter longtemps apparemment...

      Quant aux coussinets, effectivement ça assèche. Je me souviens lors de mon premier allaitement qu'ils restaient parfois "accrochés" à mon téton lorsqu'un peu de lait avait coulé, c'était désagréable comme sensation quand je voulais les retirer...

      Pour ce prochain allaitement, je vais essayer les coquillages d'allaitement Bébé Nacre. On verra ce qu'il en est, le concept me plait, j'en reparlerai sur le blog après test ;-)

      Supprimer
    2. Merci pour l'info. Je suis allée lire sur le site de LLL. Bon, je portais pas les coquilles 24h sur 24. Par contre, ils ne déconseillent pas les coussinets alors que c'était une catastrophe chez moi 😉
      Mamine

      Supprimer
    3. Après je pense que chaque femme doit essayer et trouver ce qui lui convient le mieux :-) Je ne tenterai pas les coquilles en plastique car je ne voudrai pas avoir un engorgement (en plus je me dirais que j'avais été prévenue ^^) mais par contre je pense utiliser à nouveau mes coussinets d'allaitement lavables en cas de fuite... (même si parfois ils "collaient" un peu et que ce n'était pas très agréable pour les retirer)... Je reparlerai de mon allaitement quand j'aurai réussi à le mettre en place et quand je verrai quels sont finalement les accessoires qui me seront utiles au quotidien ;-)

      Supprimer
  3. Très bons conseils de la sage femme! Mon fiston a 11 mois et demi et est toujours allaité en parti. Ne surtout pas écouter l'entourage!! mon fils ne fait tjs pas ces nuits. Donc j'ai eu le droit à "passe au biberon la nuit ça irai mieux " je l'ai fait , ça n'a rien changer! L'allaitement est encore bien mal connu et ca joue pas mal sur les mamans allaitantes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Félicitations pour cet allaitement prolongé ;-)

      Effectivement, ce conseil de passer au biberon la nuit n'est pas fondé... Le mien a rapidement fait ses nuits (donc il n'avait rien à manger la nuit) et ça ne lui manquait pas...

      Si ton fils ne faisait pas ses nuits, je ne pense pas que c'était à cause de ton lait ;-)

      Mais les gens sont bons pour nous dire à la moindre occasion que notre lait n'est pas suffisamment nourrissant... :-/

      Supprimer
  4. Mais du coup, pourquoi la tétine n'est pas conseillée pendant la mise en place de l'allaitement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors, apparemment parce que le bébé peut confondre sein et tétine. Si par exemple je lui donne la sucette avant l'heure d'un repas, il pourrait s'endormir en la tétant et du coup il sauterait son repas...

      Enfin ça c'est ce que m'a dit ma sage-femme, mais j'ai une lectrice (qui a travaillé durant plusieurs années en néonat') qui m'a dit qu'au contraire ils donnaient souvent la sucette aux petits et que ça ne gênait pas forcément l'allaitement...

      Écoute, j'ai pris une sucette parmi ses affaires pour la Maternité et si j'en ressens le besoin eh bien j'essaierai de la lui donner quand-même... On verra bien le moment venu...

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░