Un an que nous sommes devenus Papa & Maman

Aujourd'hui, je ne vais pas vous parler à nouveau de l'anniversaire de mon petit trésor qui a soufflé sa première bougie il y a deux jours. Non. Je voudrais plutôt vous parler de cette première année vécue du côté des parents, car cela fait désormais un an que mon mari et moi sommes devenus Papa et Maman. Avons-nous changé ? Comment avons-nous vécu l'arrivée de notre bébé au sein de notre foyer ? Y a t-il eu des moments difficiles, notamment au sein de notre couple ? Ce sont des questions que les futurs parents sont en droit de se poser et auxquelles je vais essayer de répondre dans cet article pour vous montrer comment nous avons perçu l'arrivée de notre Petit Cœur... 

Le chamboulement d'une vie


Bien sûr, l'arrivée d'un bébé change nos vies. C'est un grand chamboulement ! Nous n'y sommes pas toujours bien préparés mais l'on s'adapte. Ici ce à quoi on ne s'attendait pas, c'était que notre fils arriverait prématurément. Je ne m'étais pas préparée à devoir me séparer de mon bébé à peine l'accouchement terminé... Il est parti dans un autre hôpital que celui où j'étais afin d'être placé sous surveillance dans un service de néonatalogie. Il y est resté 3 longues semaines qui m'ont semblé interminables et durant lesquelles nous avons tout de même dû apprendre à nous connaitre et à endosser un nouveau rôle : celui de parents. Notre bébé était si petit, si fragile, au tout début j'osais à peine le manipuler... J'avais peur de mal faire, peur de lui faire mal ! Et puis on n'a pas le choix, j'ai dû m'occuper de lui, le prendre dans mes bras, lui donner ses premiers bains et finalement tout s'est très bien passé. Une fois mes appréhensions surpassées, j'ai profité de chaque seconde auprès de mon bébé hospitalisé. Ça a été une petite épreuve pour mon mari et moi, non pas dans notre couple car celui-ci était solide et ces semaines nous ont encore plus soudés, mais dans notre cœur car lorsque nous rentrions à la maison le soir il nous manquait quelque-chose, ou plutôt quelqu'un qui faisait déjà partie intégrante de nos vies : notre bébé. Heureusement, on prenait chaque jour une centaine de photos de notre bébé qu'on envoyait à nos parents tout en leur donnant des nouvelles et le soir chez moi (notamment pendant que je tirais mon lait toute seule), je contemplais le petit visage d'ange de mon enfant, le sourire aux lèvres. J'étais maman désormais et toute ma vie je devrai veiller sur ce petit Être qui a tant besoin de moi, de nous.

A partir du moment où nous avons pu rentrer chez nous avec notre bébé dans sa poussette, nous étions les plus heureux ! C'était un grand soulagement de l'avoir enfin près de nous et de ne plus devoir faire tous ces trajets pour nous rendre à l'hôpital. Je crois que c'est à ce moment-là que nous nous sommes véritablement sentis Papa et Maman car désormais il n'y avait plus que NOUS pour nous occuper de notre bébé et prendre soin de lui. Malgré ces premières semaines plutôt difficiles, je n'ai pas fait de Baby blues (heureusement !) Désormais, je pouvais profiter pleinement de mon bébé. Je me souviens qu'avec le papa nous avions peur qu'il n'attrape froid. On contrôlait sans cesse la température de sa chambre car il ne fallait surtout pas qu'il attrape une bronchiolite ou quelque-chose de ce genre qui nous ferait retourner illico presto à l'hôpital (et moi aussi par la même occasion puisque je l'allaitais...) Fort heureusement, il n'a pas été malade. Quel soulagement ! Je me souviens aussi de toutes ces nuits où le babyphone vidéo était branché et où je regardais mon bébé dormir pour m'assurer que tout allait bien... Et puis il y avait ces tétées nocturnes qui n'ont pas duré trop longtemps car il a vite fait ses nuits... Je ressens de la nostalgie lorsque j'y repense car ces moments n'appartenaient qu'à nous. C'est vrai, je devais me lever une fois en pleine nuit pour nourrir mon bébé, mais je n'en garde pas un souvenir mauvais, au contraire !

L'Amour plus fort que tout


Puis notre fils a grandi au fil des mois et avec le Papa nous nous sommes émerveillés à chacun de ses progrès. Il a toujours été là pour m'aider lorsque j'en avais besoin. Il s'occupe bien de son fils, même si j'ai tout de même l'impression de changer 99% des couches ! Comme je reste à la maison pendant que lui il part travailler, c'est normal que je fasse plus de choses que lui et je ne lui en tiens pas rigueur. Je mesure la chance que j'ai de pouvoir être aux côtés de mon fils pour le voir grandir et évoluer chaque jour. Je me sens épanouie dans mon nouveau rôle de maman et ma vie d'avant ne me manque pas. D'ailleurs nous en avons parlé avec mon mari et lui aussi pense que c'est comme avant mais en mieux ! Jamais nous ne pourrions regretter d'avoir fait ce bébé qui nous comble aujourd'hui de bonheur avec ses sourires, ses grimaces, ses gestes de tendresse et tout le reste... Je me surprends à avoir trouvé cette première année en tant que parents "facile". Nous avons peut-être la chance d'avoir un bébé agréable, je ne sais pas, mais pour moi ma vie telle qu'elle est actuellement me plait et je ne voudrais pas en changer. Dit comme ça, on dirait que tout est toujours tout beau tout rose. Bien sûr il m'arrive d'être fatiguée ou énervée les jours où mon bébé pleure beaucoup, mais dans l'ensemble je suis une maman comblée et heureuse qui essaie de ne garder en mémoire que le positif et les bons moments partagés avec mon mari et mon bébé. 

On entend parfois parler de Baby clash dans le couple suite à l'arrivée d'un bébé. Ici il n'y en a pas eu, sûrement parce que mon mari et moi avons la même vision des choses concernant la vie de famille. Même si je trouve que mon corps a un petit peu changé suite à la grossesse (il est un peu moins ferme qu'avant), mon mari m'aime toujours autant (si ce n'est plus !) et à ses yeux il me trouve toujours très bien. Si c'était à refaire ? Nous le referions à 200% ! D'ailleurs nous envisageons d'avoir encore deux enfants à l'avenir, cela prouve bien que ce premier bébé ne nous a pas traumatisé et que la tâche ne nous a pas semblé trop compliquée. Alors oui nous avons changé. Au fond, nous sommes toujours les mêmes personnes. Mais maintenant il y a quelqu'un qui passe avant tout, qui passe avant nos propres besoins. En devenant maman, j'ai appris ce que voulait dire aimer inconditionnellement. On donne tout à notre enfant, sans rien attendre en retour et il nous le rend si bien quand je le vois heureux avec ses grands sourires.

Le Bonheur d'être parents, tout simplement


Voilà comment nous avons vécu cette première année en tant que Papa et Maman débutants. Il y a eu quelques moments difficiles au tout début avec l'hospitalisation de notre bébé durant ses premières semaines de vie et la mise en place d'un allaitement au tire-lait électrique, mais je n'en garde pas non plus un souvenir traumatisant. Il y a ensuite eu quelques doutes sur la manière d'agir avec notre bébé, nous avons dû poser quelques fois des questions à nos parents lorsque nous hésitions pour la diversification alimentaire par exemple... Et puis il y a surtout eu énormément de moments de bonheur et de tendresse. Je repense à nos câlins à trois le soir pour dire bonne nuit à notre bébé (c'est en quelque sorte notre petit rituel), à nos promenades en famille durant lesquelles le papa était fier de pousser la poussette et toutes ces autres choses que je ne citerai pas car ce serait trop long, mais qui sont ancrées dans ma tête. Pour nous, l'arrivée de notre bébé au sein de notre foyer ne nous a apporté que du bonheur.


Et chez vous, comment avez-vous vécu l'arrivée de votre bébé ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Nous avons vécu l'arrivée de nos bébés de manière différente pour chaque grossesse à expliquer cela serait bien trop long mais en gros beaucoup de bonheur et d'amour avec parfois beaucoup de fatigue et de remise en question.
    Mais comme toi on le referait à 200%

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie d'avoir pris le temps de commenter cet article ;-) Tout ne peut pas toujours être tout beau tout rose, mais ce qui en ressort majoritairement c'est l'amour. Les enfants nous apportent tellement de bonheur ! :-)

      Supprimer
  2. Je viens juste de découvrir ton blog et je le trouve vraiment super (très bien écrit. ..). Dans qqs jours je serai maman et je dois l'avouer j'ai vraiment peur! Peur que ma vie d'avant me manque,que mon couple ne soit plus le même (sachant qu'on est très complices)et bien d'autres craintes encore. Aurais tu qqs conseils à me donner?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, je te remercie pour ta visite sur mon blog. J'espère que tu prendras plaisir à revenir ici de temps en temps ;-) Tu seras maman dans quelques jours, waouh ! Eh bien déjà, je te souhaite une très belle rencontre avec ton bébé. Ensuite, je voudrais te dire de ne pas te prendre la tête pour ton couple. Peut-être qu'il y aura moins de sorties au restaurant, mais entre-vous je ne vois pas pourquoi l'amour ou votre complicité changerait. Au contraire, devenir parents et partager votre amour avec votre bébé devrait même renforcer vos sentiments :-) Tu verras, un bébé c'est tellement de bonheur que tu ne regretteras pas ta vie d'avant (au contraire, tu te demanderas comment tu as pu vivre sans lui ^^) Après je ne te cache pas qu'il y aura quelques moments de doutes, de remise en question sur ton rôle de maman et puis aussi de la fatigue, mais il faut positiver et ne garder en tête que les bons côtés et tout se passera bien. Je souhaite beaucoup de bonheur à votre petite famille :-)

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░