Le 1er Cours de Préparation à la Naissance

Mon premier cours de préparation à la naissance a eu lieu il y a quelques jours. Je vais donc en profiter pour vous raconter le déroulement et les thèmes abordés durant cette séance d'une heure.

Pour replacer les choses dans leur contexte, il faut savoir que je consulte une sage-femme libérale. Elle est jeune (environ 35 ans), a déjà travaillé en maternité où elle a assisté à de nombreux accouchements et a également une précédente expérience en tant que sage-femme libérale. Vu son parcours, j'imagine qu'elle sait de quoi elle parle. Il y a encore un mois, il n'y avait aucune sage-femme dans la ville où j'habite et je prévoyais de devoir prendre ma voiture et faire une demie-heure de route pour me rendre à un cours. Mais heureusement, depuis peu (pile quand j'en ai eu besoin !) deux sages-femmes se sont installées à quelques pas de chez moi dans des locaux flambant neuf et joliment décorés. Je peux même m'y rendre à pieds, c'est vous dire comme je suis contente du fait qu'elles se soient associées et installées dans ma ville ! C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de suivre mes cours de préparation à la naissance et à l'accouchement avec l'une d'entre-elles. En plus, celle sur qui je suis tombé est vraiment gentille. C'est parfait !

   Le déroulement de la séance

J'avais rendez-vous avec mon mari en début d'après-midi. Nous n'étions que deux à ce cours, rien que lui et moi (et je pense que ce sera pareil pour les prochains car elle a souhaité qu'il soit présent). C'était donc une ambiance intime où nous avions la sage-femme rien que pour nous et où nous pouvions poser toutes les questions que nous souhaitions sans crainte d'être jugés par qui que ce soit. C'est l'avantage de suivre ces cours de préparation avec une sage-femme libérale et non pas à l'hôpital où les cours sont communs avec un groupe entier de futures mamans. Je ne regrette pas mon choix. Étant un peu réservée, j'apprécie le fait d'être en petit comité. Quand nous sommes entrés, elle nous a demandé d'aller nous asseoir dans un coin de la pièce aménagé avec un tapis, différents coussins, de petits sièges etc... Elle nous a dit de nous mettre à l'aise. Une fois confortablement installés, la séance a commencé. Notre sage-femme a été très douce, calme et zen durant toute la séance. Elle prenait son temps pour bien tout nous expliquer. C'était pas mal.

   Les Thèmes abordés

Pour ce tout premier cours, nous avons eu un rappel d'anatomie concernant le bassin, les os qui le composent, ce qu'est le périnée, le placenta et sa fonction etc... Elle est très bien équipée puisqu'il y avait de petites affiches accrochées au mur sur lesquelles on voyait les images des différents muscles / os à connaitre, mais elle possédait également un poupon avec son cordon ombilical et son placenta ainsi qu'un faux bassin en taille réelle pour bien visualiser la chose en vrai. Une fois ce rappel d'anatomie passé, nous avons abordé les différents maux de la grossesse. On a parlé des remontées acides qui me concernent depuis peu, de la constipation, du relâchement des muscles dû aux hormones qui peut conduire à quelques fuites urinaires, des varices et œdèmes qui peuvent survenir sur nos jambes etc... Après cela, elle m'a montré quelques exercices pour stimuler le périnée afin de faciliter par la suite la rééducation de celui-ci. Pour finir, elle m'a montré des positions de confort pour me sentir mieux si jamais j'avais mal au dos ou du mal à respirer. Elle a également demandé à mon mari de commencer à apprendre à me masser la nuque et le dos car cela pourrait m'aider durant le travail (et être agréable pour moi durant la grossesse !) Lui qui d'ordinaire n'aime pas vraiment les massages, voilà que le fait d'être enceinte me permet d'obtenir un petit avantage. C'est surtout un moyen pour lui de pouvoir s'impliquer lorsque je serai en plein travail.



Voilà, je crois avoir fait le tour de tout ce que nous avons vu et appris durant ce premier cours de préparation à la naissance. La prochaine fois, nous allons voir quand est-ce que cela devient nécessaire d'appeler un médecin en fonction des maux que l'on pourrait ressentir. Elle nous laisse également le choix d'orienter les prochaines séances comme nous le souhaitons par exemple en programmant une séance de relaxation ou en choisissant de discuter d'un thème en particulier qui nous tiendrait à cœur. Je sais qu'elle propose également des séances d'acupuncture mais ça ne m'intéresse pas vraiment. Masser des points stratégiques pourquoi pas, mais les aiguilles non merci. 

Avez-vous trouvé les cours de préparation à la naissance utiles ?


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Ma première séance de préparation l'accouchement est demain matin, c'est avec une sage-femme libérale aussi et nous serons que deux futures mamans. Ca me rassure ton article je me voyais déjà entrain de m'entrainer à pousser mdrrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu dois être à ton premier cours en ce moment même (ou d'ici une heure ou deux ^^) N'hésite pas à revenir me dire de quoi vous avez parlé pour voir si les cours se ressemblent d'une sage-femme à l'autre ou pas ;-) Non ne t'inquiète pas, on ne s'entraine pas à pousser dès la 1ère séance (même si je pense que ça viendra lorsque l'on parlera de l'accouchement en lui-même lol)

      Supprimer
  2. 2 séances à notre actif, toujours seuls avec la sage femme. On aborde toujours un thème différent (nos antécédents familiaux la première fois et la seconde la péri) et ensuite on finit toujours par une séance de sophro. Ca nous convient parfaitement ^^
    Les 2 dernières sont à pratiquer à l'hôpital je crois non ?

    Des bisous

    Julyette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous aussi vous êtes seuls avec la sage-femme :-) C'est bien ! Par contre je vois qu'on a pas du tout le même programme ^^ En même temps, il existe tout un tas de préparations différentes, toutes aussi bien les unes que les autres. Ce qui m'aurait plus, ça aurait été de faire de l'haptonomie (mais bon elle ne le pratique pas). Pour l'hôpital non je ne crois pas. En tout cas, personnellement je n'ai aucune séance à aller faire à l'hôpital. Du coup j'ai demandé à ma gynéco comment je pouvais faire pour visiter la maternité, elle m'a dit que lorsque je me rendrai à mon rdv avec l'anesthésiste il faudrait que je demande à visiter rapidement les lieux... Bisous

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░