Faire une courbe de température pour concevoir bébé ♥

Dès ma toute première période d'essais-bébé, j'ai réalisé une courbe de température afin de mettre toutes les chances de mon côté pour tomber enceinte. Je la faisais sans me prendre la tête car cela peut vite devenir une source de stress, disons qu'elle me servait principalement de guide me permettant de connaitre avec précision ma date d'ovulation. Ainsi, je savais quand arrêter les câlins car les dés étaient lancés. Et je ne sais pas si c'est dû au fait que j'ai fait ma courbe de température ou pas, mais bébé est arrivé du premier coup ! Oui vous avez bien lu, bébé a répondu présent dès le tout premier mois d'essais pour notre plus grand bonheur et je suis sûre que la courbe de température nous a aiguillé et a été un bon outil pour tomber enceinte rapidement. C'est pourquoi j'aimerais vous donner quelques renseignements à son sujet pour celles que ça pourrait intéresser... 


La courbe de température, qu'est-ce que c'est ?


Il s'agit d'un auto-examen très simple à réaliser qui consiste à prendre sa température chaque matin dans les mêmes conditions (à la même heure, dans son lit, avant toute activité physique et avec le même thermomètre...) afin de déterminer la présence et la date de l'ovulation. La prise de température doit se faire du début du cycle (c'est à dire à partir du premier jour des règles) jusqu'au cycle suivant.

Comment ça fonctionne ?

Au cours du cycle, le taux de progestérone et la température varient. On peut donc observer plusieurs plateaux séparés par 3 ou 4 dixièmes de degré. Ainsi, durant la première partie du cycle (phase folliculaire) la température est basse. Après l'ovulation (phase lutéale), elle augmente en même temps que le taux de progestérone. A la fin du cycle, si les règles arrivent, la température chute à nouveau rapidement. Par contre si la température reste élevée et que les règles n'arrivent pas, c'est qu'il y a eu fécondation. On peut donc s'en servir comme signe d'une éventuelle grossesse. Dans ce cas, on parlera d'une courbe de température positive.

Comment déterminer la date précise de l'ovulation ?

Au début du cycle, la température oscille en moyenne entre 36,1°C et 36,7°C pour ensuite passer la barre des 37°C quand l'ovulation a eu lieu. La température restera alors élevée jusqu'à l'arrivée des prochaines règles puis chutera brutalement. En revanche, si vous êtes enceinte, la température restera élevée au-delà des 28 jours. La date précise de l'ovulation ne peut donc pas être prédite à l'avance mais s'observe a posteriori sur la courbe de température grâce à l'observation d'un pic d'augmentation de la température dès le lendemain de l'ovulation. On admet donc que l'ovulation correspond au dernier point bas de la courbe avant la montée thermique.    

Est-ce fiable pour prévoir des câlins efficaces ?

La courbe de température peut être facilement interprétée mais n'est pas un moyen efficace pour prédire la date à laquelle nous devons avoir nos rapports sexuels. Bien-sûr, des cycles réguliers nous permettent de déterminer quelle est la bonne période. Il faut savoir que la période de fécondité commence 4 jours avant la date d'ovulation et se termine 24h plus tard (sachant qu'un ovule ne vit pas plus de 24h). Or, lorsque l'on remarque un pic de température sur notre courbe (signe que l'ovulation a bien eu lieu) il est déjà trop tard pour décider de concevoir un enfant. Il faut donc avoir des rapports réguliers avant l'ovulation, durant une bonne grosse semaine (particulièrement aux alentours de J14) pour se donner un maximum de chances de réussite !

Est-ce utile de faire une courbe de température ?

Ce n'est pas obligatoire mais oui, faire une courbe de température peut toujours être utile pour visualiser le bon déroulement de notre cycle menstruel. Elle nous permet de voir si notre date d'ovulation est régulière d'un cycle à l'autre et nous permet de détecter notre période de fécondité... En plus, on peut noter toutes les variations que l'on observe durant le cycle (saignements, glaire cervicale, douleurs, date des rapports sexuels...) Toutes ces précieuses informations pourront nous aider à interpréter la réussite ou l'échec de la conception. La courbe de température est particulièrement préconisée pour les couples qui éprouvent des difficultés à concevoir un bébé car elle peut mettre en évidence une anomalie qui serait une cause possible d'infertilité (certaines femmes n'ovulent pas) ou bien pourrait tout simplement aider ces personnes à connaitre la période idéale durant laquelle concentrer les moments de câlins. En cas d'essais infructueux durant plus d'une année, il est conseillé d'aller consulter un médecin qui vous fera certainement réaliser une courbe de température sur plusieurs cycles. Donc si vous avez déjà pris les devants, c'est encore mieux !  

Comptez-vous faire une courbe de température pour tomber enceinte ?
 



Rendez-vous sur Hellocoton !

6 commentaires:

  1. Qu'est ce que tu as utilisé comme thermomètre ? Et où as tu pris ta température (si ça n'est pas une question indiscrète !). Mon thermomètre ne fonctionne pas très bien, une fois on a un résultat et deux secondes après on en a un autre et des fois la différence de température est importante...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai utilisé un bon vieux thermomètre (si tu vois ce que je veux dire... ^^) Je trouve que la température est plus fiable avec ceux-là qu'avec ceux où on la prend sur le front ou dans les oreilles.

      Supprimer
    2. J'ai un thermomètre sans contact que je prends sur le front mais effectivement ça n'est pas très fiable contrairement à ce qu'il est dit sur la boîte...

      Supprimer
    3. Dommage... Parce que c'est vrai qu'ils sont plus pratiques ces thermomètres-là ;-)

      Supprimer
  2. Mon mari et moi avons mis 11 mois à concevoir notre premier enfant. On a envisagé cette méthode le mois où je suis finalement tombé enceinte! Du coup je n'ai pas pu la tester, mais pour notre deuxième (dont nous sommes en essai actuellement)je pense essayer.
    J'avais tenté les tests d'ovulation, mais sans résultats et ce n'est que lorsque je suis tombée enceinte que j'ai finalement compris que j'avais une ovulation tardive.
    Ahlala...ce n'est pas toujours simple! Et encore je ne me plains pas, 11 mois ce n'est rien par rapport à beaucoup d'autres couples.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ce n'est pas toujours simple, c'est vrai. En tout cas, c'est bien que vous voyez le bon côté des choses en vous disant que 11 mois ce n'est pas grand chose à côté de ce que vivent certains couples ;-) Cela prend parfois des années...

      Je n'ai encore jamais essayé les tests d'ovulation, mais la courbe de température m'a bien guidée pour mes deux grossesses. J'ai eu la chance de tomber enceinte du premier coup pour mon premier enfant et le deuxième mois d'essais pour le deuxième. Je pense donc renouveler l'expérience pour le petit troisième (le moment venu ^^)

      Supprimer

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░

✎ Après avoir lu un article, laisser un COMMENTAIRE ne prend que très peu de temps mais fait vivre le blog ! MERCI à tous ceux qui prendront le temps d'en laisser pour réagir à mes articles ✉

░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░░